On Air
Sans Langue de Bois (Replay)
Accueil
  • Accueil
  • Actualités
  • En Italie, le transfert de Cristiano Ronaldo cause une grève dans une usine

En Italie, le transfert de Cristiano Ronaldo cause une grève dans une usine

11 juillet 2018 Actualités


Le transfert de Cristiano Ronaldo du Real Madrid à la Juventus fait énormément de bruit depuis mardi soir. Après neuf ans au sein de l’équipe espagnole, le joueur aurait été racheté, selon des chiffres non confirmés, environ 105 millions d’euros, tandis qu’il devrait toucher un salaire annuel de 30 millions d’euros pendant quatre ans.

En Italie, ces chiffres posent question, notamment au sein de l’usine de Fiat Chrysler Automobile de Melfi, dans le sud de la Botte.

Les travailleurs mettent en cause, dans un communiqué publié par le quotidien sportif La Gazzetta dello Sport, la politique d’Exor, la société-mère qui possède Fiat ainsi que la Juventus. A leur protestation s’est joint également Cnh Industrial, une autre filiale d’Exor. « Il est inadmissible que la même entreprise qui nous demande depuis des années des sacrifices au niveau économique décide de dépenser des centaines de millions d’euros pour le transfert d’un footballeur », dénonce la section syndicale liée à la société Fiat.

« Pendant que les ouvriers et leurs familles font des énormes efforts économiques, la société décide d’investir autant d’argent dans une seule ressource humaine. Est-ce juste ? Est-ce normal qu’une seule personne puisse gagner de millions d’euros là où il y a des familles qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts ? On est tous engagés par le même patron mais nous ne pouvons pas accepter une telle disparité de traitement dans un moment aussi difficile », poursuit le communiqué du syndicat Unione Sindacale di base. Il le déclare d’ailleurs sur Twitter : « Face à autant d’inégalités, nous ne pouvons que faire grève! ».

Les travailleurs de l’usine de Melfi ont donc organisé une action de grève qui débutera ce dimanche 15 juillet à 22 heures pour se terminer seulement le 17 juillet à 6 heures.

Laisser vos commentaires

Commentaires


Partager